Frappe toi le coeur

couv51492361

L’histoire 

Marie est jeune, belle, « intelligente » (c’est son mari qui le dit) et crois qu’elle a toute sa jeunesse devant elle. Elle adore paraître et faire mourir de jalousie celles qui la côtoient. Sauf qu’une grossesse inattendue lui fait changer ses projets et lui fait rentrer dans une vie qu’elle n’a pas décidé (mariage, bébé etc). Quand sa fille Diane née, un sentiment de jalousie va apparaître.

Mon avis

Je reproche souvent à Amélie Nothomb de sortir trop de livres au détriment de la qualité. J’ai l’impression qu’en tant que valeur sûre, elle est forcée par son éditeur de sortir un bouquin à chaque rentrée littéraire. Sauf que là, Frappe toi le coeur déroge à la règle et m’a réconcilié avec l’auteure.

Marie, Olivier, Diane, Nicolas, Célia, Olivia… Les puristes vont me comprendre. ENFIN des prénoms normaux. Personnellement, je trouve que ça aide à s’identifier aux personnages.

Quant au thème… Il m’a profondément touché. Ok, je suis mère donc ça aide). Les relations mère/fille sont parfois difficiles.  Amélie Nothomb nous le démontre tout en pudeur. Alors oui, parfois c’est trash (ça reste sa marque de fabrique), parfois ça fait mal. Mais ça fait mouche, ça percute, c’est addictif et d’une justesse. On ressent tous les états d’âme de Diane qui passe de l’espoir à la colère jusqu’à une certaine forme de déni. Ce qu’elle vivra toute petite conditionnera toute sa vie, même ses choix professionnels.

Cette lecture ne laisse pas indifférent. Pour ma part, c’est son meilleur livre.

Publicités