Les derniers jours de Rabbit Hayes

Les-derniers-jours-de-Rabbit-Hayes

L’histoire

Rabbit a 42 ans et un cancer en phase terminale. Elle rentre dans un centre de soins palliatifs. Entourée de ses proches, elle se prépare à la fin. Et se souvient.

Mon avis

Bon, je ne vais pas trop spoiler en vous disant que ça se termine mal. Rien que le titre est évocateur.

Pour autant, même on aurait pas s’attendre à un livre larmoyant bourré de clichés et de guimauve, il n’en est rien. Ce livre est d’une justesse, d’une pudeur mais également bourré d’humour (la scène de l’extrême onction est savoureuse). On ressent toute la détresse de cette famille unie comme jamais et qui essaie d’y croire malgré tout.

On dit qu’avant de mourir, on voit sa vie défiler. Les nombreux flash-back de Rabbit le confirment. Et l’on comprend pourquoi cette famille est si unie au point de se « disputer » la garde de la fille de Rabbit pour l’après.

Alors oui on pleure et on se doute de la fin même si nous aussi, on se prend à espérer également tellement on s’attache. Et on passe juste un moment hors du temps…

Publicités