Mort sur la Jogne

couv22497270.jpg

L’histoire :

Avril 1762. Un cadavre est repêché dans la Jogne. C’est un notable qui est décédé. On conclut à un malheureux accident. Mais des voix s’élèvent…2 jours plus tard, sa femme accouche d’un mort né et décède en couches.

Paris 1782. Célestin s’attend à participer à une fête grandiose. Sa grand-mère, craignant pour sa sécurité, l’envoie en Suisse, sur les terres de ses parents qui ont séjourné Féguières, au bord de la Jorgne, et qui ont connu Jacques Aragnin, le mort de la Jogne.

 

Mon avis :

Quel plaisir de retrouver Antoinette ! Je la remercie d’ailleurs très chaleureusement de m’avoir fait l’honneur de me donner à lire son 2nd roman.

J’avais tout simplement adoré Tanao. Ca se confirme avec ce livre. Antoinette Bourquenoud mérite d’être lue.

Là, on change énormément d’univers : une morte suspecte, des complots, de la suspicion, une quête de soi et de ses origines.  Mais on retrouve dans la description des paysages, toute la poésie de l’auteure, Les sublimes illustrations de Corentin Meige apportent un petit plus non négligeable. On croirait presque que ce sont les dessins de Célestin…

Les courts chapitres et la plume très fluide rendent cette lecture très addictive malgré un démarrage un peu lent à mon goût (mais c’est qu’elle chipotte en plus!!!!). L’intrigue est très prenante et on veut savoir… Malgré le récit un peu court, Antoinette Bourquenoud a réussi le pari ne nous faire nous attacher à tous les personnages (bon, sauf un mais si je vous dévoile lequel, il n’y aura plus de suspens).

Bref, je vous conseille cette lecture ++++

Bonus :

Avec cette lecture, je valide 2 challenges : -l’option 1 du Challenge des 4 As

– thème 2 du Challenge Destockage de PAL en duo

 

 

 

Inferno

couverture-livre-inferno-fr-707x1024.jpg

L’histoire

Les endroits les plus sombres de l’enfer sont réservés aux indécis qui restent neutres en temps de crise morale.

Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l’hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n’a aucun souvenir des dernières trente-six heures. Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D’où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon va s’enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu’il est en possession d’un message codé créé par un éminent scientifique – un génie qui a voué sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n’a d’égale que sa passion pour l’une des œuvres de Dante Alighieri : le grand poème épique Inferno.

Pris dans une course contre la montre,Langdon et Sienna remontent le temps à travers un dédale de lieux mythiques, explorant passages dérobés et secrets anciens, pour retrouver l’ultime création du scientifique – véritable bombe à retardement – dont personne ne sait si elle va améliorer la vie sur terre ou la détruire.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Mon avis

C’est l’histoire d’un mec qui trouve qu’on est un peu trop nombreux sur Terre et que si on ne fait rien, ben, on va tous crever (Didier Super, si tu me regardes)

Alors il se dit “tiens, si je faisais quelque chose pour éviter cela. Genre, une espèce d’apocalyspe. En voilà une idée qu’elle est bonne”

Sauf que c’est plus subtil que cela et surtout, beaucoup beaucoup plus perfide.

On découvre tout le puzzle en même temps que Robert Langdon. Lui est amnésique. Nous, on découvre l’histoire. Du coup, on hésite comme lui. On essaie de comprendre en même temps que lui. On se plante, parfois, comme lui.

J’ai adoré ces errements, ces doutes qui s’installent en nous, le fait de ne pas savoir qui est le gentil et qui est le méchant, de tomber des nues face à certaines révélations…

Par contre, j’ai trouvé que le roman souffrait de quelques longueurs. Pas tant au niveau des descriptions des lieux qui donnent réellement envie de visiter Florence, Venise et Istambul. Pas tant non plus au niveau des nombreuses références littéraires, picturales et historiques. Non, ce qui m’a gêné, ce sont les trop nombreuses répétitions notamment lorsque l’auteur mentionne le visionnage de la vidéo annonciatrice de tous les malheurs. Trop, c’est trop.

Une autre chose qui m’a gêné, c’est les très nombreuses phrases tantôt en italien, tantôt en turc. Je ne parle absolument pas ces deux langues (mon italien se résume à “Sono francese et no parlo italiano” “dove e toiletti” “vorei un gelato”). Du coup, j’avais l’impression que l’auteur voulait nous cacher certaines choses par ces phrases non traduites…

C’était la 1ère fois que je lisais Dan Brown et je n’ai pas été déçue par cette lecture qui m’a donné envie de lire plus de livres de cet auteur.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Bonus

Grâce à cette lecture, je valide mon 2eme thème du Challenge Destockage de PAL en duo (thème : un livre dont le titre inspire la peur, l’angoisse)

destockage-pal-duo-600x367

Challenge le défi des 4 AS

Eh oui, Novembre commence et avec lui, deux nouveaux challenges.

Je vais vous parler du 1er… Enfin, je vais laisser Licorne le présenter pour moi.

Le défi des 4 AS , 4 équipes de 4 personnes : 16 participantes – 1 défi tous les deux mois – Session de 4 mois !

L’équipe coeur – L’équipe carreau – L’équipe trèfle – L’équipe pique ! (pas facile à dire en plus ! ) et une équipe Joker !

Il faut 4 participant(e)s dans chacune ! C’est un vrai travail d’équipe !
Soit vous choisissez votre équipe, soit je vous inscris dans une équipe par ordre d’arrivée.

Le premier jour du mois, 4 défis sont demandés, vous avez deux mois pour que chacun dans votre équipe relève un défi, il vous suffit de donner votre nom, votre équipe et le choix de votre défi,  le dernier jour du deuxième mois fait office de date butoir, celui qui n’a relevé, ni défi, ni défi supplémentaire, en temps et en heure ne joue plus jusqu’à la fin de la session en cours.

L’Équipe obtient des points en fonction de ses choix qui s’accumulent jusqu’ à la fin des 4 mois.

• Chacun peut choisir le défi qu’il souhaite parmi les 4 choix proposés. Un seul défi suffit par joueur. Plusieurs joueurs peuvent choisir le même défi ( mais il n’y aura pas de bonus)
• Si les 4 défis proposés sont relevés par l’équipe  (chaque joueur a un défi différent) il y a un bonus de + 5 PT sur le total des points de l’équipe pour la session. A vous de vous entendre au départ.
• Si un des 4 AS souhaite relever plusieurs défis, il le peut, il doit le signaler dès l’inscription du défi, cela fait des points supplémentaires. Mais attention,  il perdra un point sur son défi de base si les défis en supplément ne sont pas réalisés.
• Si un AS réalise le défi supplémentaire choisi mais pas son défi de base, il a 1 PT de consolation. C’est le défi de base qui prédomine.

Exemple :
Caroline de l’équipe PIQUE prend le défi 1 et en supplément le 4, elle réalise le 1 et pas le 4, elle aura 6-1 = 5 PT. Elle réalise les deux, elle aura 10 PT, elle réalise le supplément et pas le défi, elle aura 1 seul PT.

• Les points sont validés à réception de la chronique dont vous aurez mis le lien sur le fil de ce topic ou de la réponse au défi demandé directement sur le topic.

Voilà les 4 défis des deux premiers mois.

* DEFI 1 : Lire un livre dont l’auteur a un nom et un prénom qui commence par la même lettre : 6 PT
* DEFI 2 : Lire un policier ou un thriller : 3 PT
* DEFI 3 : Faire une petite biographie de la vie d’un auteur au choix ( 5 à 10 lignes) : 3 PT
* DEFI 4 : Lire un classique du XIXe siècle ou une pièce de théâtre : 4 PT

 

Je suis dans l’équipe des ♣ avec Dup, Kyradieuse et Doresila

Voici nos choix : 

• Dup
DEFI PRINCIPAL : 4 -Orgueil et Préjugés de jane Austen
OPTION : 1 – Lux de Maud Mayeras
OPTION : 2 – Le sang du monstre de Ali Land

• Kyradieuse
DEFI PRINCIPAL : 2 – GHB de Sylvie G.
OPTION : 1-  N’oublie pas les oiseaux de Murielle Magellan
OPTION : 3 – Marie-Bernadette Dupuy

• Doresila
DEFI PRINCIPAL : 3 – Bio de Jules Verne
OPTION : 1 – Chris Coller, Le pays des contes 2 – Le retour de l’enchanteresse
OPTION : 2 – Ne t’arrête Pas, de Michelle Gagnon
OPTION : 4 –  Les Tribulations d’un chinois en Chine, de Jules Verne

• Moi

DEFI PRINCIPAL : 1 -1 Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald
OPTION : 4 -Harry Potter et l’enfant maudit
OPTION : 3 – biographie d’Eric Emmanuel Schmitt

C’est parti !!!!!!!

4-as

Destockage de PAL en duo, le vrai défi

destockage-pal-duo-600x367

On passe à l’étape 2 qui va nous prendre tout l’été et la rentrée

Petit rappel : je fais ce challenge avec Neko qui présente le challenge ici

Nous avons bien réussi la 1ere étape avec 60 points pour notre duo. Et on ne compte pas en rester là ! On va tous les massacrer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pour cette 2eme session, voici les thèmes :

Session 1 : Juillet – Août 2016
Thème 1 – Un pays à l’honneur : l’action doit se dérouler dans un pays de la communauté européenne
Thème 2 – Choisir un livre avec titre original genre Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ou Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage

Session 2 : Septembre – Octobre 2016
Choisissez dans votre PAL le livre de votre choix

Pour ma part, pour le thème 1, nous allons aller en Belgique avec

Antechrista

Et pour le thème 2, je dois dire que j’ai été séduite par ce titre

9782280352949-001-X

Allez, le duo « Ange » (c’est pas de ma faute, c’est le nom qu’on nous a choisi. Pas si loin de la vérité d’ailleurs) est parti pour tout déchirer !!!!!!!

 

1Q84

couv40484689

4eme de couverture : Au Japon, en 1984.
C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans. A l’époque, les autres enfants se moquaient d’Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l’appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l’a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d’un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d’événements, de dates en rapport avec l’Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille qui a échappé à la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l’âge d’un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

Mon avis : ce livre traînait dans ma PAL depuis un certain temps. J’attendais une occasion pour le sortir. Neko, ma binomette dans le challenge Destokage de PAL en duo, m’en a donné l’occasion en proposant une petite lecture commune.

Comme je savais que c’était le 1er tome d’une trilogie, je m’attendais à quelque chose de lent, où l’auteur pose ses pions comme un joueur de shôgi , jeu d’échecs japonais(ne vous inquiétez pas, avant de lire, je ne savais pas ce que c’était).

Et effectivement, c’est lent, il ne se passe pas grand chose et surtout, on n’apprend pour le moment  rien.

Alors, attention cependant à ne pas passer certains passages. Murakami navigue entre les personnages d’Aomamé et de Tengo. Parfois, on a l’impression qu’il se répète et qu’il fait cela pour grossir son livre. Monumentale erreur !!!!! A chaques explications, il rajoute quelque chose de nouveau.

En revanche, j’ai été très surprise par le style. Le peu que j’ai lu de Murakami était très poétique et fantastique. Là, ce 1er tome est très terre à terre et assez érotique (bon, on est loin des 50 nuances quand même). Je me demande si le titre 1Q84 n’annonce pas une suite assez olé olé !

Petit point Challenge Destokage de PAL en Duo

Voici où nous en sommes côté score avant la validation de ma participation

Stefiebo et Neko seront le duo : Tristan et Yseult
Neko : + 30 pt
Thème 1 :La dame de Monsoreau  (Alexandre Dumas) : + 10 pt
Thème 2 : Le Puits des Mémoires, tome 1 : La Traque (Gabriel Katz) – 381 pages : + 5 pt
Doublage de point : 1Q84 de Murakami

Stefiebo : + 15 pt
Thème 1 : Frank Mc COURT- Une enfance irlandaise Tome 1 : Les cendres d’Angela : + 10 pt
Thème 2 : Beloved de Toni Morrison – 379 pages : + 5 pt
Doublage de point : 1Q84 de Murakami,

 

Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre la suite de ce challenge !

1

 

L’histoire perdue

1540-1 (2)

L’histoire : c’est l’anniversaire d’Eva. Pour l’occasion, son cousin Théo l’invite pour une surprise. C’était sans compter sur un illustrateur qui n’en fait qu’à sa tête et un auteur qui décide de boycotter son propre livre

Mon avis : gros coup de coeur. J’aime lorsque je reçois ce genre de découverte. Ce livre m’a permis d’expliquer à grumeau les différents acteurs qui concourent au livre, à savoir l’auteur et l’illustrateur.

J’ai adoré le rythme de l’histoire (l’intervention de l’auteur est marquée par des petites bulles). Et la chute est à tomber (oula, le mauvais jeu de mots).

Grumeau s’est très vite aperçu que l’histoire ne collait pas avec le dessin. C’est pourquoi je pense que ce livre est fait pour des enfants un peu plus grand (genre 5/6 ans)

Bref, un énorme coup de coeur !

Grumeau a dit : « mais, il ne faut que des bêtises cet illustrateur »

« Laisse l’histoire tranquille »

« C’est pas vrai ça, il recommence »

Challenge Je lis aussi des albums 2016 6 /40

logoalbums2015

Beloved

411lY0KOpNL._SX300_BO1,204,203,200_

L’histoire : Seth vit avec Denver et sa belle-mère dans une maison, le 124, hantée par le fantôme d’un bébé. Tout le monde arrive à s’en arranger, même si les fils aînés de Seth ont décidé de quitter la maison et qu’Assis-Couché le chien ne rentre plus à l’intérieur.

Un jour arrive Paul D, que Seth a connu quand ils étaient esclaves. Lui, fera tout pour faire disparaître ce fantôme.

Alors que tout le monde commence à retrouver son équilibre, une jeune femme fait son apparition. Elle s’appelle Beloved. Etrange coïncidence : c’est le mot inscrit sur la pierre tombale de sa défunte fille. La petite qu’elle a tuée de ses propres mains.

Mon avis : Toni Morrison tend à faire partie de ma top liste d’auteurs. A chaque fois, je suis transportée par son univers.

Ceci dit, pour Beloved, la plume est un peu moins fluide. J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. Au début, je trouvais que ça faisait un peu brouillon, une vraie cacophonie. Mais au fur et à mesure, lorsqu’on comprend la construction du roman, il devient un réel plaisir à lire.

L’histoire de Seth, de sa fille et de Beloved sont distillées au fur et à mesure des points de vue des différents protagonistes. Le point d’orgue est atteint lors de l’évocation du meurtre.

Tuer son propre enfant afin qu’il ne finisse pas esclave et donc vendu et séparé de sa mère. C’est cruel. Mais ne s’agit-il pas dans ce cas d’un acte d’amour. On avait pourtant prévenu Seth : il ne faut pas aimer et s’attacher à ses enfants lorsqu’on est esclave. Elle, choisira leur offrir une vie meilleure, quitte à ce que cette vie soit dans l’au-delà.

J’ai tenté d’y trouver une ébauche d’espoir dans ce roman. Je n’en ai pas trouvé une once. C’est un roman très noir, très dur mais je le pense, malheureusement très réaliste.

Avec ce livre, je termine un challenge ! Le binôme que je forme avec Neko a déjà 15 points !!!!

1