Sous les Vents de Neptune

sous-les-vents-de-neptune

L’histoire : La découverte d’une jeune fille assassinée de trois coups de couteau renvoie violemment Adamsberg au souvenir de son jeune frère Raphael, disparu après avoir été soupçonné du meurtre de son amie, il y a trente ans. Les cadavres présentent les mêmes blessures qui ressemblent aux marques d’un trident…

Mon avis : je pense que je dois être définitivement hermétique aux policiers car je n’ai absolument pas accroché à cette lecture. Pour tout vous dire, je ne suis même pas allée au bout.

Pourtant, on m’avait conseillé Fred Vargas comme une valeur sûre. Mais j’ai trouvé son style assez lourd et pataud. Je n’ai pas pu rentrer dans l’histoire. C’est un comble quand on voit mon métier. A moins que ce ne soit le dialecte « policier », l’ambiance « flicaille » que je n’ai pas su appréhender…

Bon, l’avantage avec le challenge ABC, c’est que je n’aurais sans doute jamais choisi ce livre sinon…

bannièreABC2014

La ferme des animaux

9782070375165

L’histoire : Dans une ferme, les animaux sont en colère. Les hommes sont négligents vis à vis d’eux. Sous l’égide du cochon, Sage l’Ancien, ils décident de se révolter.

Mon avis : un classique jamais lu jusqu’à ce jour… Même si je connaissais l’analyse de ce roman, j’ai été séduite par la plume de George Orwell.

Véritable visionnaire, Orwell nous livre, sous le couvert de la satire, une critique du stalinisme. Les animaux se révoltent pour un monde meilleur et plus juste. Cependant, leur société reste très hiérarchisée (« Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d’autres ») et malgré les apparences, la dictature n’est pas loin. Au final, peut-on atteindre la société idéale ?

bannièreABC2014

Le nom de la rose

NomDeLaRose (1)

L’histoire : Guillaume de Baskerville est appelé pour mener une enquête dans une abbaye où se passent des choses étranges. Des morts sont inexpliquées. Crimes ? Suicides ? A cet inquisiteur de tirer les choses au clair.

Mon avis : bien sûr, j’avais vu, revu et re-re-vu le film mais je n’avais jamais lu ce livre. Certainement la longueur me rebutait et aussi le fait que c’était écrit tout tout tout petit.

Malgré le pavé, le tout se lit très bien et je dois dire asse rapidement.

Pour le 1er roman de l’auteur, on peut dire qu’il met la barre très haute ! Les personnages sont très étoffés et l’intrigue (ou les intrigues) très bien construites. On pourrait reprocher à l’auteur des digressions philosophiques et religieuses trop importantes. Pour ma part, j’ai trouvé qu’elles apportaient un plus au roman.

Je savais que le Moyen-Age était une période de grand obscurantisme. Mais là, on est en plus des crimes, de la violence, l’hérésie qui confèrent une certaine dimension contemporaine au récit.

J’en suis à la moitié du challenge ABC !!! Youpi !!!!

bannièreABC2014

Baguettes chinoises

L’histoire : 3, chinoise campagnarde, part pour la ville afin d’y trouver du travail. Elle sera rejointe par 5 et 6 ses soeurs.
Leurs parents n’ayant fait que des filles, ils ne croient pas (enfin, surtout leur père), qu’une baguette puisse y faire carrière. Seules les “poutres”peuvent réussir. Mais c’est sous-estimer la faculté d’adaptation des filles.

Mon avis : adepte de Pearl Buck, j’ai été très étonnée de retrouver cette “patte” dans le roman de Xinran.
On s’aperçoit que les années passant, la condition de la femme chinoise reste malheureusement la même. Condamnée à ne faire que des hommes, elle ne sert à rien d’autres si ce n’est à tenir une maison et élever les enfants… filles…
Sauf qu’ici Xin Ran démontre que les filles peuvent gagner de l’argent, parfois même plus que leur propre père.
Peu importe que l’on soit un peu plus cultivée (à l’instar de 6 qui est la seule à avoir poursuivi l’école plus que ses soeurs) ou à l’inverse, simple d’esprit comme 5.
Chacune a su tirer profit de son propre talent, a su s’adapter à ce monde nouveau.
On pourrait reprocher une vision un peu naïve des choses. Au final, ces 3 soeurs (qui ne le sont pas en réalité), trouvent du travail de suite. Elles trouvent par ailleurs des conditions de vie très stables. Est-ce réellement la réalité ? J’en doute.
Bref, ce roman est une bonne photographie de cette Chine qui s’éveille tant au capitalisme, qu’aux idées nouvelles.

J’ai lu ce livre dans le cadre du LDPA 9ème du nom. J’étais en binôme avec Melymélo que je remercie d’avoir choisi ce livre.
Et je fais également un combo puisqu’il s’agit de ma 11eme lecture dans le cadre du challenge ABC de Nanet. Je suis un peu en retard mais je me rattrape 😉

Persuasion

couv61295925

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire : Anne aimait Frederick mais sa chère amie, Lady Russel lui déconseille ce mariage. Elle rompt donc ses fiançailles. Personne n’a l’air de trouver grâce à ses yeux depuis lors. Bien que 2eme fille de Sir Elliot de Kellynch, 8 ans plus tard, elle n’est toujours pas mariée. Loin de se préoccuper de sa future condition de vieille fille, c’est plutôt la situation financière délicate de son père qui occupe ses esprits. Contrainte de quitter le domicile familial, elle part pour Bath où elle va retrouver Frederick.

Mon avis : c’est le second livre de Jane Austen que je lis. J’ai trouvé le style un peu moins abordable qu’Orgueil et Préjugés. Cependant, j’ai été encore séduite par la plume de l’auteure.

Jane Austen démontre qu’elle excelle encore dans l’art de dépendre, non sans un certain cynisme, l’Angleterre de son époque. Elle y dénonce tous les codes en vigueur, les relations et les stratagèmes quasi militaires pour faire un beau mariage. Non, un soldat de la marine royale n’est pas un bon parti.  On aurait pu penser que c’est parce que son « pronostic vital » est aléatoire, surtout en cette période de guerre avec la France. Mais non c’est sa fortune qui ne peut être qu’aléatoire. Drôle de considération où l’argent a plus de valeur que la vie.

D’ailleurs Anne, lorsqu’elle revoit Frederick, n’a que faire de ses préjugés. Bien que courtisée par un autre homme, plus fortuné, elle n’écoute que son coeur et tente de laisser une seconde chance à son premier amour. Mais n’est-ce pas trop tard alors que lui-même courtise une autre femme ? Ne va-t-il pas lui faire payer la rupture de leurs fiançailles passées ? Anne va-t-elle tenir compte des ragots ou autres ? Sera-t-elle encore influencée ?

Toutes ces questions sont la base d’un livre qui se lit très vite et qui nous transporte dans un monde dont on arrive à percer les codes.

 

couv61295925

La vérité sur Frankie

couv58464873

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoireChristoph, Judith et Emma sont étudiants. La vie s’offre à eux… jusqu’à ce que leur route croise celle du charismatique Frankie. Ensemble, ils passent un été de rêve. Un jour, Frankie confie à Christoph qu’il appartient aux services de l’anti-terrorisme. Il a besoin de son aide. Crédule, Christoph accepte une première mission. L’engrenage est en place. C’est bientôt au tour de Judith et d’Emma de se laisser convaincre et de s’imaginer traquées. Disparaître et faire aveuglément confiance à Frankie devient la seule solution. Commencent alors des années de cavale, mais aussi de sévices physiques et psychologiques.

Le véritable Frankie, qui s’est fait passer pour un agent du MI5 (Grande-Bretagne), a été condamné à la prison à perpétuité. La police pense que toutes ses victimes n’ont pas été retrouvées.

Mon avis : tiré de faits réels, ce livre m’a retournée. Tout au long de ma lecture, je me suis demandée pourquoi et surtout comment, ces 3 jeunes, pourtant intelligents, ont pu se laisser embarquer dans cette galère.

Comment un homme, seul, a pu les embobiner, leur faire peur et les couper de leurs proches ?

Ce livre ne nous le dit pas. Il retranscrit, via les enregistrements des 3 protagonistes, ce qu’ont vécu ces derniers. Ils sont tour à tour méfiants à l’instar d’Emma qui pense encore et toujours être la proie des fameux espions dont lui parlait Frankie, diserts, taiseux sur certains points. On sent que cette histoire les a marqué à jamais. Arriveront-ils à s’en sortir un jour ? Rien n’est moins sûr…

En tout cas, ils ont une volonté : raconter la vérité sur Frankie. Sauf que paradoxalement, on ne peut savoir quelles étaient ses motivations à ce fameux Frankie. Pourquoi leur faire subir cette torture psychologique voire physique (Christoph et Judith ont en particulièrement fait les frais) ? Est-ce uniquement par appât du gain ?

Le fait qu’on jongle entre le vécu de Christoph, Judith et Emma est très intéressant et donne une dynamique à ce livre qui se lit très bien et vite.

 

J’ai lu ce livre dans le cadre de deux challenges : le challenge ABC de Nanet et un mois une consigne où je devais lire un thriller

1386401538 bannièreABC2014

 

L’île des oubliés

couv25625855

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire : Alexis est une jeune femme qui part en Crète visiter le village natal de sa mère. Elle est en quête de son histoire, en bonne archéologue qu’elle est. Cependant, elle ne se doute pas que l’histoire familiale est étroitement liée à celle de l’île de Spinalonga, l’île des oubliés.

Mon avis : j’ai beaucoup apprécié cette lecture. On est vite happé par cette histoire familiale. Tout est réuni pour ne pas lâcher le livre. Même si le début est un peu longuet, dès que Fontini commence à raconter l’histoire de la famille à Alexis, on n’a qu’une envie, en savoir encore plus.

La force de ce livre est d’être centré sur un thème universel : le secret de famille. Même s’il est archi connu et archi usité, il n’empêche qu’ici, il fonctionne très bien.

La vie n’épargne pas les aïeux d’Alexis. Dès le départ, l’horreur arrive : la grand-père d’Alexis doit aller à Spinalonga, l’île des lépreux. Cette île fera le malheur mais, paradoxalement, le bonheur de cette famille (difficile d’en dire plus sous peine de spoiler)

Ce roman est un roman en tous points. Non seulement il est écrit par une femme (on sent toute la délicatesse féminine), mais la femme a une place centrale. Difficile à croire dans une société ou l’homme jouit de sa toute puissance. Cependant, ce sont les 3 générations de femme présentes qui font le livre. Malgré tout, elles ne veulent pas se laisser abattre face aux coups du sort et elles veulent se créer leur propre destin.

Avec cette lecture, je continue mon petit bonhomme de chemin dans le challenge ABC de Nanet !

bannièreABC2014