Le crime du comte neville

JAQ_RL_130x200

L’histoire

Sérieuse, la fille du comte Neville, a « fugué » et se retrouve chez une voyante qui annonce au comte qu’il va tuer quelqu’un lors de sa prochaine (et dernière) garden party. Dès lors, le comte commence à paniquer. Et ça ne va pas s’arranger quand quelqu’un de particulier va lui demander de le tuer, juste l’aider…

Mon avis

Ce qui est bien chez Amélie Nothomb, c’est qu’en une heure (deux tout au plus) on a lu ses livres.  Celui-ci ne déroge pas à la règle même si j’ai du mal à le considérer comme un roman. Pour moi, il répond plus aux critères de la nouvelle que du roman à proprement parler.

Mais court ne veut pas dire de mauvaise qualité. Et là, je dois dire qu’elle est bien présente. Tout au long de cette lecture, on se demande comment cela va se terminer. On se demande si le comte va céder à cette demande aussi ubuesque qu’horrible. Et quelle chute !

Alors certes ce n’est pas du grand Nothomb, mais cela reste une lecture très agréable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s