La dernière réunion des filles de la station service

La-derniere-reunion-des-filles-de-la-station-service

L’histoire

Snookie est une femme au foyer épanouie à la petite vie bien tranquille, si on excepte sa mère, Leonore, véritable bombe à problèmes à retardement.

Ses enfants étant partis pour voler de leurs propres ailes, elle passe sa journée à surveiller les méchants geais qui mangent les graines des autres oiseaux, à s’occuper de régler les multiples problèmes causés par sa mère qui ne peut plus s’occuper de ses affaires. Snookie ne se doutait pas qu’un courrier reçu chez elle pour sa mère allait transformer sa petite vie si tranquille et bien rangée.

Mon avis

Même si le livre est un peu trop gentillet à mon goût, j’ai passé un excellent moment. C’est une lecture sans prétention, sans prise de tête, qui se lit très vite.

La plume de l’auteure est fluide. Elle dépeint parfaitement les personnages au point de s’y attacher. J’ai même réussi à trouver quelques qualités à Leonore, c’est dire…

Même si le thème est archi classique, l’auteure a quand même réussi à nous surprendre.

On suit les errements de Snookie qui apprend, par le plus parfait des hasards, que d’une, elle a été adoptée et de deux, qu’en fait, elle est plus âgée (ça, je le conçois, ça doit faire mal d’apprendre du jour au lendemain que tu n’as pas 59 ans mais plus de 60 ans).

Par le jeu de sauts en arrière, on découvre avec elle qui était sa véritable famille, qui étaient les WASP-Women Airforce Service Pilots- (que je ne connaissais pas du tout). Outre l’histoire gentillette, ce livre a le mérite de mettre en avant un pan assez méconnu de l’Histoire (qui plus est pour les non américains).

Moi qui m’attendais à une fin convenue et prévisible, j’ai été très agréablement surprise du dénouement.

Véritable poupée gigogne, ce livre est parfait pour ceux qui veulent se détendre en passant un bon moment.

Bonus 

Avec cette lecture, je valide une partie de mon défi principal dans le cadre du Challenge des 4 as à savoir, lire un livre dont l’auteur est féminin.

4-as

Publicités

2 commentaires sur « La dernière réunion des filles de la station service »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s