La nuit de feu

JAQ_RL_130x200

L’histoire

Eric Emmanuel Schmitt, pour les besoins d’un film, va faire un repérage dans le désert du Sahara. Il ne se doutait pas qu’il allait faire une rencontre qui allait bouleverser sa vie.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Mon avis

Bon, je ne vous cache pas (à force, vous devez bien le savoir) qu’EES est mon auteur préféré.

Là, il nous fait partager quelque chose de très intime. Certains diraient trop intime mais je ne pense pas.

Il se livre sur ses états d’âme, ses petites habitudes, son enfance un peu à la manière d’un journal intime ce que j’ai trouvé appréciable. C’est tellement peu commun d’entrer dans l’intimité d’un auteur (en toute légalité j’entends)

En revanche, les digressions théologiques m’ont un peu laissées de marbre. J’ai eu du mal à rentrer dedans, à en comprendre la finalité. Sans doute parce que je suis profondément athée et donc hermétique à ces discussions. La religion, je la considère plus comme un fait « historique » faisant partie de notre patrimoine que comme quelque chose de mystique à laquelle il faudrait croire.

Et puis, je suis un peu comme St Thomas. J’dis pas, si jamais je le rencontrais comme EES, j’y croirai (Il ne faut jamais dire jamais n’est ce pas)

Récemment, EES était l’invité de l’émission de Stéphane BERN sur RTL (à la bonne heure). EES disait qu’il ne mettait jamais de mot se terminant par « asse » dans ses livres. Hum hum… Alors que vient faire cette phrase ?

« A moins que je ne me détestasse de veiller… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s