After (saga)

101535626

 

L’histoire

On laisse le tome 1 sur la grosse révélation qui va laisser des traces sur le couple que forment Tessa et Hardin (même si on s’en doute quand même un peu)

Le tome 2 raconte l’après révélation et les tentatives du couple pour s’en sortir malgré tout.

Le tome 3 les met face à leur construction.

Le tome 4 les fait grandir jusqu’à la révélation d’un secret qui risque de tout faire capoter (même si au fil des pages, on se doute du truc)

Le tome 5 les fait grandir encore plus.

 

Mon avis

Désolée de faire un avis groupé sur tous les tomes mais j’ai préféré faire cela plutôt que de me répéter inlassablement.

Au risque de vous surprendre, j’ai été assez agréablement surprise par cette saga. Je ne pensais pas que j’allais accrocher. Bon, on ne va pas se mentir, l’histoire est assez insipide. Cependant, plusieurs choses vont faire que je ne vais pas être aussi acerbe que pour les 50 nuances.

Déjà, le fait que j’ai lu cette saga en 1 semaine (alors que les tomes font près de 500 pages chacun).

Au début, j’ai lu cette saga par pure curiosité. Et parce qu’on m’en avait parlé (en bien et en mal). Mais, il y a un petit truc (curiosité malsaine ? Côté « jaime bien les ragots etc »? Côté téléfilm de M6 de l’après midi?) qui fait qu’on est très vite happé par l’intrigue, par les personnages et surtout, ON VEUT SAVOIR COMMENT CA SE TERMINE !!!!!!!!

En tout cas, il y a quelque chose de toxique, comme une drogue qui fait que par moments, on a du mal à lâcher le bouquin. Ajoutez à cela des situations ubuesques dignes d’un véritable soap opéra (on se dit qu’ils ne peuvent pas aller plus bas jusqu’à la révélation suivante). Et là, je dis bravo Anna Todd ! Bravo de tenir en haleine un public avec une histoire de base si pauvre.

J’ai trouvé qu’au fil des livres, la plume de l’auteure a gagné en assurance et en maturité. Au début, j’avais peur qu’elle essaie de faire du Jane Austen (qu’elle cite à tout rompre). Mais n’est pas Jane Austen qui veut (bon, par contre, ça aura l’avantage de m’avoir donné envie de relire Orgueils et préjugés, c’est malin). Cependant, au fil des pages, les traits de caractère des personnages sont plus poussés et l’écriture s’étoffe de plus en plus tout est restant très fluide. Ce qui fait que cette lecture passe très vite.

On pourrait reprocher quelques longueurs. Surtout le tome 5 qui traine un peu en longueur. Est ce que l’auteure ne savait pas comment terminer cette histoire ? (j’en doute). Est ce qu’elle a du mal à se séparer d’Hardin et de Tessa ? (j’en suis plus que convaincue). On a bien envie qu’elle leur lâche la grappe surtout. Parce que si Tessa pleure de moins en moins, elle est de plus en plus Fatiguéeeeeeeeeeeeeeeeeeee… Et je dois dire que par moments aussi, nous aussi on est fatiguééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé.

J’ai eu parfois l’impression que cette volonté de faire traîner les choses était soit le fait du lectorat de Wattpad, soit une volonté de l’éditeur (ben oui, vu le carton que c’est, autant tirer le filon jusqu’au bout et se faire un max de blé)

Alors oui, ce n’est pas de la grande littérature. Oui c’est cousu de fil blanc. Oui c’est gnangan. MAIS, comme je dis toujours, si ça peut faire lire les gens (et surtout les jeunes), c’est l’essentiel.

ET il ne faut pas oublier que l’auteure s’adresse à un lectorat jeune ce qu’elle revendique par ailleurs. Même s’il ne faut pas partir avec des préjugés sur une lecture, il ne faut pas oublier ce point. Cette saga EST pour un lectorat jeune voire très jeune (ce qui explique l’histoire insipide, l’écriture pauvre et le fait que je suis moins acerbe que pour les 50 nuances). Là, on touche à un point sensible. Quelle tranche d’âge devrait lire ce livre ? Je dirais les ados. Parce que ce livre fait rêver. On est loin des princesses de contes de fées certes. Cependant cette histoire relate l’Amour, celui dont toute jeune fille en fleur rêve. Même si c’est dangereux de leur faire croire (surtout à cet âge) que la vie est comme cela (en même temps, Shakespeare s’est peut être lui aussi poser cette question quand il a écrit Roméo et Juliette qui sait)

MAIS les scènes de sexe très explicites me font dire qu’il ne faut pas mettre ces livres entre les mains d’ados trop jeunes (ou alors, je me trompe sur la maturité de certaines). Et je me pose la question du contrôle de Wattpad (plateforme sur lequel a été écrit). Alors je ne vais pas faire le coup de la maman qui s’inquiète mais si tiens. Est ce que cet écrit est visible de tous, y compris de très jeunes ados attirées par cette histoire ? Je sens que je vais me pencher sur la question dans un autre article…

Publicités

2 commentaires sur « After (saga) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s