Delivrances

9782267028782,0-2685318

L’histoire : Bride (ou Lula Ann) est une très belle femme… Noire… Issue de parents blancs. Elle aurait pu porter cette condition comme un fardeau toute sa vie. Elle a décidé d’en faire une force. Mais elle ne sera délivrée que lorsqu’elle aura accompli un dernier acte…

Mon avis : J’attends avec une certaine fibrillation le fameux match de la rentrée littéraire de chez PriceMinister. Cette année, malgré des conditions plus poussées, j’ai décidé d’y participer, attirée par un choix particulièrement intéressant…

Ne recevant pas de mail de confirmation de ma participation, je me suis dit que c’était dommage mais bon. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai découvert dans ma boîte aux lettres ce livre !!!!!!!

Je tiens à remercier PriceMinister pour cette belle surprise…

Je dois dire que j’ai mis du temps à le lire. Non pas par manque d’envie mais à cause de ça (enfin de lui)

Mon loulou profitait que j’avais le dos tourné pour me le piquer et me le cacher. Il devait se dire que ce livre devait être plus intéressant que les siens…

Bref ! Une fois mon livre retrouvé et mis en lieu sûr, j’ai pu le dévorer.

Oui, dévorer tant la plume de Toni Morrison m’a encore transporté. Une fois commencé, j’ai eu du mal à le finir. L’auteure maîtrise parfaitement l’art d’entretenir le suspens. A chaque fin de chapitre, l’intrigue (enfin les intrigues) se terminent. Si bien qu’on ne peut que continuer. S’arrêter demanderait une force mentale et une résistance à toute épreuve.

Il serait réducteur de parler que d’une seule intrigue dans ce livre. Au début, effectivement, il n’y en a qu’une. Mais les personnages qui le composent apportent leur propre intrigue et confèrent au roman toute sa spécificité. Les personnages, bien que secondaires de prime abord, n’en deviennent pas moins des pions essentiels à la compréhension du titre de ce roman (d’ailleurs, le pluriel du titre aurait dû me mettre sur la piste)

J’ai été en revanche frappé par la violence du livre tant je ne m’y attendais pas. Autant vous le dire, surtout si vous êtes maman, ce roman va vous donner de sacrés coups de poing à la figure (comme celui que reçoit Bride). En même temps, vu qu’il traite de la violence faite aux enfants (violence morale, physique et sexuelle), l’auteure pouvait difficilement aborder ce thème avec légèreté. Autant taper directement dans le vif du sujet et ne pas tourner autour du pot. Même si ça donne la nausée. Même si ça dérange. Même si ça fait pleurer. Même si ça nous met en colère.

Malgré tout, et sans trop spoiler,  la fin est optimiste et apporte toute la substance au titre.

Si vous aimez les livres sur la recherche de la rédemption et sur le « comment aller mieux malgré les choses horribles que j’ai subies » courrez le lire !

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s