Le corps exquis

L’histoire : Perversion des âmes et poésie du macabre au service d’une des fictions les plus noires jamais publiées sur les serial killers : sans concession, choquante, répulsive. Un roman fascinant et extrémiste. Un livre violent dont aucun lecteur ne sortira indemne.

Mon avis : j’ai lu pas mal de critiques sur ce livre et ce qu’il en ressort, c’est « écoeurant », « malsain », « à vomir » etc. J’ai envie de dire, pas plus qu’un dossier d’instruction. De deux choses l’une : soit je suis aussi timbrée que Jay ou qu’Andrew, soit, malheureusement, je m’habitue au pire du pire de l’espèce humaine. Je préfère la seconde option.

Alors oui c’est dur à lire. Alors oui, c’est cru. Oui rien n’est suggéré, tout est montré. Et le fait qu’on parle de serial killers, sidéen, pervers à souhait n’aident certainement pas. Amateurs de Walt Disney, passez votre chemin !

Mais au final, passée la sensation de dégoût, il se dégage de la plume de Poppy Z  Brite une telle poésie… Malgré tout, malgré leur perversité, Jay et Andrew aiment leurs victimes. Et c’est cet amour qui est sublimé par l’écriture de l’auteure.

L’auteure a un style très fluide… Au départ, le fait qu’on découvre les deux personnages principaux séparément m’a un peu déstabilisée. J’ai été même un peu déçue qu’ils se rencontrent si tardivement. Mais après, quel feu d’artifice !

Grâce au Baby Challenge, je suis tombé sur ce livre, que je n’aurais jamais lu sinon, ce livre étant désormais quasiment introuvable…

Publicités

4 commentaires sur « Le corps exquis »

  1. J’ai aussi entendu beaucoup de choses sur ce livre… Du coup j’ai très envie de le lire, mais j’appréhende aussi beaucoup. Je suis sensible sur les bords, mais ça dépend du sujet. Mais, un jour, je le lirais. Faudra juste que je prévoie une lecture douce pour après uhuh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s