De l’eau pour les Elephants (LDPA6)

 

L’histoire : Jacob, veillard qui ne connaît même plus son âge, croupit dans une maison de retraite. Un cirque s’installe à côté de chez lui. L’occasion pour lui de se souvenir de l’époque où il n’est qu’ un étudiant parmi tant d’autres dans l’Amérique de la crise de 1929. A quelques jours de ses examens finaux de véto, ses parents meurent dans un accident de voiture, le laissant non seulement orphelin mais également sans un sou. Jacob n’arrivera pas à passer ses examens. Il ne pourra reprendre la succession de son père. Il part et le hasard fait qu’il croise un train…

Mon avis : j’ai repoussé cette lecture un bout de temps. Je ne sais pas pourquoi mais il ne me tentait pas plus que ça… Et je dois dire que de savoir qu’un film en a été tiré avec Robert Pattinson dans le rôle de Jacob ne m’a pas aidée non plus. Je peux remercier Kynicky qui me l’a choisi dans le cadre du challenge LDPA6. Et puis, je fais d’une pierre deux coups parce qu’en plus, ça me fait ma 12 eme lecture dans le cadre du BAby Challenge lectures contemporaines.

J’ai été de suite happée par l’histoire tout comme Jacob a été happé par ce train. Il arrive un moment où on doit faire un choix quant à son avenir. Pour Jacob, ce choix se limite à sauter dans ce train pour l’emmener loin, très loin. Aurait-il pensé en y grimpant qu’il serait rattrapé par son « destin » de vétérinaire ? Je ne le pense pas… Parfois la destinée n’est que le simple fruit du hasard.

Avec ce train, Jacob va découvrir un monde tout à fait inconnu : celui du cirque. Il va surtout découvrir l’envers du décors. Parce que derrière les rires et les paillettes, se trouve un monde beaucoup plus violent. Il faut être constamment derrière ses gardes dans ce monde codifié, où les artistes ne côtoient pas les tchécos, où les hommes sont moins bien traités que les bêtes. Un monde dans lequel Jacob apprendra qu’il n’est rien dans cet échiquier.

Quelle entrée dans le monde des adultes… Comme rite initiatique, on ne fait pas mieux qu’un cirque ! On a vite intérêt à grandir et à devenir un homme… Mais Jacob, bien que très jeune, trouvera des vraies valeurs telle que l’amitié. Il sera conforme à ses opinions. Il ne supportera pas toute cette violence, surtout celle faite aux animaux.

J’ai beaucoup aimé les allers/retours dans le passé de Jacob. Et le Jacob actuel, ce vieux croulant, m’a beaucoup émue avec ses réflexions de petits vieux, sa conscience du temps qui passe et de ses ravages. Il m’a beaucoup fait penser aux petits vieux que je vais rencontrer régulièrement…

 

 

Advertisements

4 thoughts on “De l’eau pour les Elephants (LDPA6)

  1. Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s