La Ballade de Lila K

 

L’histoire : un jour, Lila est brutalement arrachée de son cocon et sa mère enlevée par des hommes en noir. Lila est amenée dans un centre, mi-pensionnat, mi-prison où elle va grandir, tenter de se souvenir de son passé et apprendre à vivre.

Mon avis : j’avais déjà lu du même auteur, Une pièce montée, que j’avais particulièrement bien aimé. Mais là, je dois dire que c’est un réel coup de coeur. Une fois commencé, je l’ai dévoré en 2 jours. Je n’arrivais pas à m’en détacher.

L’histoire est très prenante. Dès le début, Blandine Le Callet nous prend et ne nous lâche pas. Elle manie très bien le suspens. Au début, on veut comprendre ce qu’il s’est passé pour que Lila soit amenée dans ce centre et sa mère arrêtée. Petit à petit, elle nous dévoile des pans, des indices. On se surprend, au fil des pages, à s’apercevoir que nous sommes entre 2095 et 2109, que le monde a bien  changé, qu’on est surveillé de toutes parts (y compris nos urines par des toilettes révolutionnaires), que les naissances sont contrôlées. Sur ces points, comment ne pas y voir un clin d’oeil à 1984 de Georges Orwell ou le Meilleur des Mondes d’Huxley. Ainsi, en plus de cette ballade initiatique de Lila, l’auteure nous offre une critique d’un monde, peut être pas si éloigné du nôtre (les grammabook m’ont énormément fait penser à nos tablettes actuelles).

Les personnages, même si de prime abord, peuvent être détestables (je n’ai pas beaucoup aimé Fernand), deviennent attachants. Je craignais un peu le découpage un chapitre/un personnage (en gros) mais au final, il y a une certaine cohérence et une certaine fluidité dans l’intrigue. Et la plume de Blandine Le Callet est exceptionnelle. Ca aide aussi !

Rassurez vous. On apprend toute à la fin le passé de Lila. C’est elle qui nous le révèle… Mais je ne vais rien vous dire, petits curieux 😉

 

Avec cette lecture, j’en suis (si je compte bien) à 11 livres lus dans le cadre du baby challenge lectures contemporaines. Plus que 5 et j’atteins mon objectif !

 

Advertisements

5 thoughts on “La Ballade de Lila K

  1. J’ai bien aimé ce roman futuriste et pas « si à côté de la plaque que ça » [même si l’optimiste qui sommeille en moi se refuse à cette idée!]. J’ai lu pièce montée après et j’ai été surprise du décalage de style et d’ambiance. Celui-ci est beaucoup plus léger et m’a au final moins plu je crois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s