Un homme trop facile

L’histoire : Comédien adoré du public, Alex, homme aimable et tolérant, s’apprête à entrer en scène pour la première du Misanthrope lorsque Alceste, le vrai, l’homme aux rubans verts de Molière, lui apparait dans le miroir de sa loge. La stupeur passée, la conversation s’engage mal entre celui qui voudrait changer le monde et celui qui l’accepte tel qu’il est. Qui triomphera, de l’idéaliste en colère qui s’indigne de la vie ou du libertin indulgent qui en rit ? Et lequel des deux gagnera les faveurs de l’insaisissable Célimène ? Dans cette brillante variation sur la plus énigmatique des pièces de Molière, Eric-Emmanuel Schmitt renoue avec la verve qui a fait le succès de son oeuvre dramatique, du Visiteur à Petits crimes conjugaux en passant par La Tectonique des sentiments.

Mon avis : 2ème pièce de théâtre d’EES que je lis et 2ème coup de coeur. Ici, nous sommes au coeur d’une pièce qui raconte une autre pièce. La conséquence en est qu’il y a très peu de personnages (6 en tout) et qu’il n’y a qu’une unité de lieu.

Je dois dire que le fait qu’il n’y ait pas d’acte m’a un peu déstabilisée. A croire que je  suis encore conditionnée que par le découpage classique des pièces. Je pensais que cela me gênerait pour la lecture (où faire une pause dans la lecture ?) mais cette pièce étant très rapide à lire (2/3 heures, en faisant des pauses bibouesques), l’absence d’acte ne nuit pas à la pièce.

On retrouve ici un thème cher à EES, surtout depuis la Femme au Miroir : le fameux miroir qui révèle ce que nous sommes vraiment. Sauf que là, on peut se demander qui de l’image reflétée ou du personnage original trouvera son vrai soi.

J’ai adoré les pointes d’humour et la plume facile d’EES, malgré les alexandrins d’Alceste, petit pied de nez au théâtre classique.

Une citation m’a beaucoup fait rire

Alex (radieux)

Souvent femme varie !

L’inconnu du miroir (du tac au tac)

Bien con est qui s’y fie.

NathChoco : merci pour ce bouquin qui conforte ma passion pour EES !

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s