Beijing Coma

Ok, j’ai pris mon temps pour lire ce livre qui est un petit pavé.
Ok, je l’ai commencé en septembre sur la plage de Zarzis et je l’ai fini le lendemain de Noël.
Ok, j’ai mis toutes mes autres lectures de côté si bien que j’ai accumulé un retard de près de 4 7 livres, cadeaux de Noël oblige…
Mais pour lire Beijing Coma, pour s’imprégnier de l’ambiance, pour le comprendre, il faut prendre son temps….
L’histoire : Dai Wei tombe dans le coma après avoir reçu une balle dans la tête lors des événements de la Place Tiananmen. Dès lors, il    va revivre, et ce afin de survivre, tous les pans de sa vie, qu’ils soient tragiques ou gais.
Petite analyse : Ce livre est constitué de trois histoires, qui pourraient être dissociables et faire l’objet de trois livres autonomes    si un leitmotiv ne les reliait pas : la lutte.
C’est vraiment l’histoire d’une lutte. D’abord celle de Dai Wei contre la mort. Dai Wei se souvient. De son père, ce « droitier » qui a fait le déshonneur de sa famille. De ses premiers amours,    tous plus complexes les uns des autres. De tout ce qu’on lui a raconté sur la Chine de la Révolution Culturelle et surtout de son livre préféré qui lui permet de s’évader.
Ensuite, celle de sa mère, condamnée à s’occuper de ce « légume », toujours en prise avec la police malgré son état mais qui se révèlera être une poule aux oeufs d’or quand on découvrira lesvertus    « thérapeutiques » de son urine.
Et celle de ces étudiants et chinois contre l’oppression et la dictature, contre le maoïsme. C’est peut être ce dernier aspect le plus indigeste. L’auteur, en effet, se perd parfois dans la    description des luttes entre clans estudiantins, les luttes de pouvoir pour contrôler ces événements… Or, c’est le coeur même de ce roman…
Beijing Coma ne laisse assurément pas indifférent. On y retrouve toute la poésie des livres asiatiques. On y apprend beaucoup de choses sur les heures les plus sombres de la Chine.
Malheureusement, on y découvre que l’Histoire se répète encore et toujours au Pays du Soleil Levant…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s